La lumière, c’est la vie … Découvrez nos lampes SCHWEIZER.

By 9 mai 2018Lunettes

Il est dans la nature des choses qu’avec l’âge les yeux deviennent plus troubles.
De ce fait, le besoin de lumière devient croissant et la vue se détériore.
Tout ceci a une telle influence sur l’oeil qu’un sexagénaire aura besoin de 15 fois plus de lumière qu’un enfant de 10 ans pour effectuer la même tâche visuelle, comme par exemple la lecture.

Une enquête a démontré que 2/3 des occupants d’une maison de retraite n’étaient plus à même de lire un journal imprimé.
Au cas où un meilleur éclairage est installé, la situation va évoluer de manière abrupte : dans des conditions optimales, 2/3 des retraités pourront à nouveau lire un journal.
Les personnes âgées voient de manière moins contrastée.

 

Ceci induit les conséquences suivantes :
Certains textes deviennent difficilement lisibles ou même carrément illisibles
C’est la raison pour laquelle, là où cela est possible, on va développer de meilleurs contrastes.

En optimisant l’éclairage et le contraste, le besoin de grossissement constaté au préalable peut être corrigé à la baisse.

 

Plus de lumière signifie souvent mieux voir
Une enquête démontre que, lorsque le niveau d’éclairage est augmenté, les objets sont perçus plus rapidement et de manière plus précise.
Ceci devient, avec l’âge, un critère important du fait que les besoins en éclairage évoluent avec le temps.
La quantité de lumière nécessaire dépend de la taille de l’objet.
Au plus celui-ci est petit, au plus le besoin en éclairage sera élevé en raison d’une moindre information visuelle.
Inversement, au plus l’objet est grand, au moins sera élevée la quantité de lumière nécessaire.

Découvrez nos lampes SCHWEIZER.